esthéticienne à domicile marseille
Blog de Christine esthéticienne professionnel

Histoire Des Ongles | Manucure

Un ongle est une partie dure et insensible du doigt de l’orteil. C’est une phanère terminal kératinisé le terme « ongle » désigne aussi plus particulièrement la forme plate que l’on retrouve chez l’homme mais aussi chez l’animal comme chez les primates. Les ongles sont composés

  • Matrice de l’ongle est de la base de l’ongle et produit de la kératine qui le compose. Une blessure de la matrice peut entraîner des irrégularités sur l’ongle.
  • Cuticule qui est un bout de peau qui recouvre la matrice.
  • Paronychiée  un bout de peau qui couvre les côtés de l’ongle.
  • L’hyponychium qui se trouve sous l’extrémité de l’ongle. L’ongle à une partie dure et translucide composé de kératine.
  • Le lit de l’ongle qui se trouve sous l’ongle.
  • La lunule qui est la tâche claire circulaire situé sur la base de chaque ongle.

Les ongles des mains mettent entre 3 et 6 mois pour se reformer complètement ce qui correspond à une poussée d’entre 2 à 4 millimètres par mois. 12 à 18 mois pour les ongles des pieds.

Certaines maladies graves peuvent laisser et des traces sur les ongles, qui deviennent alors une preuve du passé médical du patient. On appelle ces marques des « lignes de Beau ».

Lignes de Beau : Profonde rainures sur l’ongle qui vont de droite à gauche (diabète ou ceux qui ont fait la chimiothérapie).




Les différentes maladies de l’ongle

Onychrogryphose : hypertrophie de la plaque unguéale.

Onychoptose : chute de l’ongle.

Paronychie : inflammation des replis latéraux qui bordent la tablette unguéale.

Onychodystrophie : déformation de l’ongle.

Onychophagie : des  personnes qui se rongent les ongles.

Ongles incarnés.

Le vernis

Le vernis est un produit cosmétique destiné à coloré, à soigner et ou à protéger les ongles.

Le vernis à ongle semble avoir été inventé par les chinois vers 3000 avant JC toutefois aussi Japonais et Italiens pensent avoir été les premiers à utiliser le vernis à ongles.

Les chinois utilisaient une laque de couleur, faite à partir d’une combinaison de gomme arabique de blanc d’œuf et de gélatine, de cire d’abeille. Ils ont également utilisé un mélange composé d’une poudre de pétale de rose, d’orchidée e d’impatience mélangée à de l’alun. Ce mélange lorsqu’il est appliqué sur les ongles pendant quelques heures ou toute une nuit laissait une couleur allant du rose au rouge. Les Egyptiens quant à eux, utilisaient des teintures brun-rouge obtenues à partir de henné pour colorer leurs ongles mais aussi le bout de leurs doigts, teinture encore fréquente utilisée de nos jours.

COMPOSITION :

Un agent filmogène                              Résine

Plastifiant                                                Solvant

Pigment, nacres                                      Agent rhéologique

Il existe une infinité de teinte allant des plus claires et translucides aux plus colorées, aussi foncées et opaque, le choix est donc extrêmement vaste chaque marque proposant jusqu’à une centaine de teintes convenant à toute les saisons de l’année.

Il y a plusieurs sortes de vernis 

  • Les crackes (craquelés)
  • Les crèmes (classique)
  • Duochrome (selon la lumière et deux couleurs)
  • Nacré
  • Fluorescent
  • Foil (couleur base métallisée)
  • Holographique (change de couleur)
  • Irisé
  • Laqué
  • Mat
  • Mood (change de couleur et selon la température)

Les faux ongles

Les ongles américains sont nés en Amérique dans les années 50. Un dentiste a eu tout simplement l’idée de rallonger les ongles des actrices avec de la résine dentaire pour un aspect plus esthétique. Cela est devenu un tel succès que les esthéticiennes l’on proposé à leur cliente.

C’est vite devenu une profession indépendante. Des professionnels fabriquent de la résine dentaire ont vu un avenir pour la prothèse aussi d’ongle, ils se sont alors lancés dans la confection de résines spécifique. Les méthodes ont maintenant évolué et différentes techniques de pose d’ongles américains ont vu le jour.

1955 : ongle en acrylique

1970 : l’ongle américain se démocratise

1972 : les centres commerciaux proposent des produits pour les ongles

1975 : boom de l’industrie de l’ongle

1976 : des concours apparaissent

1980 : emploi de la fraise électrique

1981 : lancement du Nails Art

1983 : des systèmes inodores sont disponible

1985 : l’Allemagne invente le système du gel et UV

2002 : arrivée de la méthode nail express




 La lampe à UV

La lampe à rayon ultraviolets est une ampoule fluorescente qui envoie des rayons ultraviolets à travers un milieu que l’on souhaite stériliser sans altérer ces propriétés.

La lampe a UV à plusieurs utilités :

– Dans l’industrie pour stériliser l’eau utilisée dans la fabrication du   fromage

– Identification des billets de banque

-En biochimie ou dans certains effets spéciaux, des colorants fluorescents sont employés dans de nombreuses applications :

– séchage encre et colle

– stérilisation de l’eau  de puits de ville.

Danger de son utilisation :

– bronzage excessif 10 séance max /ans

– vieillissement prématuré de la peau

– cataracte si pas de lunette de protection.

Indice UV

Indice 1-2 faible : port de lunette de soleil

3-5 modéré : couvrez-vous chapeau lunette, écran solaire.

6-7 élevé : réduisez l’exposition entre 12h et 16h applique un écran total.

8-10 très élevé : sans protection la peau risque d’être brûlée.

11- extrême : la peau non protégé sera endommagée et peu brûlé en quelques minutes.

Différence entre UVA-UVB-UVC

Les trois types de rayonnement UV sont classés en fonction de leur activité biologique et de leur pouvoir de pénétration de la peau. Ils correspondent à trois plages de longueur d’onde. Plus le rayonnement UV a une longueur d’onde moins il est nocif (il se rapproche de la lumière visible) mais plus il y a un pouvoir de pénétration cutanée plus importante quand sa longueur d’onde diminue, il possède plus d’énergie se rapproche des rayons x et donc plus destructeur.

  • Les UVA (400.135 nm)

Les UVA dont la longueur d’onde est relativement longue représentent près de 95% du rayonnement UV qui atteint la surface de la terre. Ils peuvent pénétrer dans les couches profondes de la peau .Ils sont responsables de l’effet du bronzage immédiat. En outre ils favorisent également le vieillissement de la peau et de l’apparition des rides, en perturbant l’équilibre des synthèses de protéines en particulier la dégradation du collagène et augmentent la destruction de l’élastine et dans les cellules ils sont à l’origine de la production de radicaux libre, très dommageables pour celles-ci développent des cancers cutanés. Les UVA excitent la molécule d’ADN et favorisent des liaisons entre certaines base notamment quand l’ADN est sous forme de double-hélice ce qui peut être source de mutations voir de cancer .Les UVA sont dangereux pour les yeux des enfants dont le cristallin ne joue que partiellement son rôle de filtre 90% des UVA atteignent la rétine chez le nourrisson et encore 60% avant l’âge de 13 ans. Chez l’adulte de plus de 20 ans le cristallin autre les UVA à 100%.

  • Les UVB (315.280)

Les UVB de longueur d’onde moyenne ont une activité biologique importante mais ne pénètre pas au-delà des couches superficielles de la peau, ils sont relativement absorbés par la couche corné de l’épiderme, (mélanine).Une partie des UVB solaires sont filtrés par l’atmosphère. Ils sont responsables du bronzage et des brulures à retardement. Ils sont capables de produire de très fortes quantités de

radicaux libres oxygénés dans les cellules de la peau, responsables à court terme des coups de soleil et de l’inflammation outre ces effets à court terme ils favorisent le vieillissement de la peau (en abimant les fibres de collagène) et l’apparition de cancers cutanés. De fortes intensités d’UVB sont dangereux pour les yeux et peuvent causer le (flash du soudeur) ou photo kératite car ils ne sont arrêtés qu’a 80% par le cristallin de l’adulte. Chez l’enfant la moitié des UVB atteignent la rétine des nourrissons et 75% avant l’âge de 10 ans. En revanche ils peuvent être bénéfiques pour certains types de pathologies de la peau tels que le psoriasis. Ils sont également importants pour la synthèse de la vitamine D. Certaines études indiquent en outre que les expositions aux UVB (10 min quelques fois par semaine) seraient plus grands.

  • Les UVC  280.153mn

Les UVC de coute longueur d’onde sont les UV les plus nocifs, mais ils sont complètement filtrés par la couche d’ozone de l’atmosphère et n’atteignent donc pas la surface de la terre. Toutefois des lampes UVC sont utilisées en laboratoire de biologie pour les effets germicides afin de stériliser des pièces ou des appareils. Les lampes fluorescentes produisent de la lumière UV dans leur tube contenant un gaz à basse pression un enduit fluorescent sur l’intérieur des tubes absorbent les UV qui sont ensuite réémis sous forme de lumière visible.

La lampe à faux ongles lampe UV 36 watt photo polymérisation. Le tube fluorescent est un type particulier de lampe électrique  qui produit de la lumière grâce à une décharge électrique dans un tube. Sa lumière peut être blanche, pour l’éclairage ou colorée pour les enseignes.

Composition des gels

Primer ultrabond : primer non acide assure une adhérence parfaite entre l’ongle et les gels UV. Peu d’odeur, pas de brulures, moins agressif pour l’ongle que le primer basique. Le primer est obligatoire avant toute pose d’ongles. Il permet d’avoir une plus longue tenue.

Ingrédients : éthyl.acétate, hydroxy éthylméthacrylate.

Gel de construction : il est épais et résistant, ils durcissent que sous les lampes UV.

Ingrédients : polyurethane, tripropylène, ketone benzophehome.

Gel blanc de french : il sert à dessiner la french, il couvre parfaitement l’ongle.

Ingrédient : éthylène glycol, diméthacylate, titanium, dioxyde.

Gel de finition : gel mince peu parfumé, transparent, brillance extreme.

Ingrédient : hydroxycyclohexyl, polyurethane, accrylate oligomer.

Les nouveautés

La manucure Brésilienne : Au Brésil 8 femmes sur 10 se font faire la manucure toutes les semaines, ce vaste marché a permis le développement de techniques et de savoir- faire tous particuliers.

Hygiène irréprochable l’usage des autoclaves est obligatoire pour tout matériel en inox (pince, repousse cuticules) sont désinfectés puis stérilisés entre chaque soins. Ce sont des gants à usage unique imbibé de crème. Il permet l’hydratation et renforce l’ongle. Puis son efficacité.

Le vernis semi-permanent : Il s’agit d’un gel une sorte de polymère acrylique dans lequel sont incorporés des pigments. Il s’applique de la même façon qu’une laque classique, mais sèche uniquement sous les lampes UV, lesquelles durcissent et fixent la matière pour deux ou trois semaines. On applique le gel en 4 couches une base + 2 couches de vernis, puis un top coat (finition) après chaque couche il faut passer quelques secondes sous la lampe UV pour le séchage. Pour l’enlever deux semaines après il faut mettre ses doigts dans une papillote de coton imbibé de dissolvant avec acétone et de papier d’aluminium.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *